orange lineActus

Le monde du Hockey Sur Glace est en deuil !

09/04/2018

Le monde du hockey est en deuil depuis samedi. La pire crainte de nombreux parents de joueurs des ligues juniors est survenue vendredi en Saskatchewan, lorsqu’un semi-remorque est entré en collision avec l’autocar des Broncos de Humboldt (Canada) , faisant au moins 15 victimes et 14 blessés. Les Ducs d’Angers s’associent au familles des victimes en ces instants d’immense douleur.

« C’est le pire cauchemar possible », a laissé tomber ému Bill Chow, le président de la Ligue de hockey junior de la Saskatchewan où évoluent les Broncos.

Au nombre des 15 victimes, on trouve le capitaine de l’équipe, l’entraîneur-chef et son assistant, un journaliste sportif, un bénévole et plusieurs joueurs de l’équipe âgés de 16 à 21 ans. Un total de 29 personnes prenaient place à bord de l’autocar.

La tragédie est survenue sur la route 35 à environ 30 km au nord de Tisdale dans le centre-nord de la Saskatchewan, alors que les Broncos se rendaient à un match éliminatoire contre les Hawks de Nipawin.

Circonstances nébuleuses

On en sait encore très peu sur les circonstances de l’accident. La GRC a d’ailleurs indiqué que l’enquête serait longue en raison des éléments et du grand nombre de victimes. Le chauffeur du camion a été interrogé par la police, puis relâché. Il n’a pas été blessé et reçoit des soins psychologiques. Il transportait une cargaison de mousse de sphaigne, qui s’est déversée sur le sol après le sévère impact. Sous le choc, l’autocar s’est renversé. Son toit a été arraché et sa partie avant complètement arrachée.

Samedi, le président de l’équipe, Kevin Garinger, a dit que son organisation a le « cœur brisé ». « Nous sommes dévastés », a-t-il ajouté.

Le maire d’Humboldt, Rob Muench, qui avait revêtu le chandail des Broncos pour l’occasion, a indiqué que la communauté et l’équipe auront besoin de soutien pour les mois et les années à venir. « Nous allons passer à travers », a-t-il promis.

Voyages difficiles

Les longs voyages en autobus que font les équipes de hockey juniors parfois dans des conditions météorologiques exécrables ont laissé des marques dans l’esprit de plusieurs.

« Ça fait malheureusement partie des risques de voyager avec un sport d’hiver », a dit le commentateur sportif à TVA Sports Sébastien Goulet, en se remémorant un voyage éprouvant de Val-d’Or à Chicoutimi.

De nombreux résidants de la petite communauté d’environ 6000 âmes, située à une centaine de kilomètres à l’ouest de Saskatoon, se sont présentés à l’aréna Elgar Petersen pour porter des fleurs en hommage aux victimes, qui laissent un trou béant dans la communauté.

Une vigile sera organisée pour honorer la mémoire des personnes disparues et pour prier pour les victimes qui se trouvent toujours à l’hôpital.

 

Source : LE JOURNAL DE MONTREAL

nos partenaires principaux